10 millions et terrains pour les députés : Ousmane Sonko persiste et signe, mouille Niasse et défie le bureau de l’Assemblée nationale pour un débat public


Sonko maintient aussi que le Président Moustapha Niasse avait affirmé que le montant était budgétisé et disponible, sous réserve de ne pas politiser l’affaire au risque de discréditer l’institution.

« Comme à chacune de mes sorties, depuis quatre ans que je suis en politique, la meute des répondeurs automatiques de BBY se déchaîne dans de ridicules tentatives de démentis auxquels eux-mêmes ne croient pas, comme des enfants pris la main dans le sac.

Et à chaque fois, la vérité, preuve à l’appui, a été de mon côté. Il en est de même cette fois-ci encore sur les 10 millions qu’on veut allouer aux députés sous le pompeux motif "de ticket entrant". - Oui, je confirme que cette question, ainsi que celle des terrains des députés, ont été bel et bien abordées en conférence des présidents ;- Oui, je maintiens que le Président Niasse a affirmé que le montant était budgétisé et disponible, sous réserve de ne pas politiser l’affaire au risque de discréditer l’institution », a martelé il y a quelques minutes, Ousmane Sonko sur sa page facebook visitée par Leral.net.

Le leader de Pasteef va même plus loin en défiant le bureau de l’Assemblée nationale, à venir débattre publiquement avec lui sur la question. « - Oui, je maintiens que des députés de la majorité comme de l’opposition m’ont approché sur la question,- Oui, je maintiens mon rejet total et ferme de ce que je considère comme un enrichissement sans cause. Maintenant, si l’anticipation du débat a causé une frousse au point de renoncer à la distribution, tant mieux. Je défie le bureau de l’Assemblée nationale, en lieu et place de son communiqué laconique, à venir débattre publiquement avec moi. Je présenterai alors des preuves écrites de ce qui précède ». Wait and see.


Gracié du 4 Avril : Khalifa Sall libéré ?

Selon L’Observateur qui donne l’information, l’ex-maire de Dakar et celui qui fut son directeur...


Tambacounda : le torchon brûle entre les populations de Missira et leur maire.

La jeunesse de Missira et celle des localités environnantes ont battu le macadam ce vendredi. A...


Changement climatique : La température des océans inquiète.

Parmi tous les voyants du changement climatique, il en est un qui vire de plus en plus au...



Tuerie en Nouvelle Zélande : l’appel à la prière du vendredi sera diffusé à la télé.

Le Premier ministre néo-zélandaise a annoncé que l’appel à la prière de ce vendredi sera diffusé à...


CENTRE DE FORMATION EN SANTé : les etudiants en greve

Vers une paralysie du système sanitaire à Tamba. Les étudiants du centre de formation en santé...


Affaire Ibrahima Ndoye : le chauffeur est libéré.

Ibrahima Ndoye est désormais libre comme l’air.Le chauffeur du PUR écope de 6 mois avec sursis...


Brenton Tarrant, le bourreau de 50 musulmans

Voici l’homme qui a massacré plus de 50 personnes ce vendredi en Nouvelle Zélande. Brenton...


La Nouvelle Zélande pleure ses morts et prie.

L’heure est à la prière mortuaire après l’attaque terroriste de deux mosquées de Christchurch...


Le prochain gouvernement risque de se faire...

Le prochain gouvernement risque de se faire sans les alliés, le PS et l’Afp en particulier....