DEMBA DANG, PRESIDENT DE LA SYNERGIE DES MOUVEMENTS DE SOUTIEN à Karim Wade : « Sans Karim Wade, pas de campagne électorale, pas d’élection présidentielle en 2019 ».


La Synergie des mouvements de soutien à Karim Wade a annoncé lors d’un point de presse, qu’elle va marcher ce vendredi le 12 janvier 2018 à Yeumbeul Nord pour exiger le retour de son candidat. Les différents mouvements réunis autour de cette Synergie ont établi un plan d’action dénommé Détermination, Engagement et Conviction(Dec) avec comme slogan : « pas de campagne électorale, pas d’élection présidentielle en 2019 ».

Synergie est formelle. « Si Karim Wade n’est pas candidat, Macky Sall ne sera pas non plus candidat à la présidentielle de 2019. » C ’est d’emblée par ce propos menaçant que Demba Dang, président de la Synergie des mouvements de soutien à Karim Wade a ouvert les hostilités pour exiger le retour sans délai de leur candidat. La justice a été instrumentalisée pour arrêter, juger, emprisonner, gracier et exiler Karim Meïssa Wade avec comme seul objectif sa non participation à l’élection présidentielle de février 2019. Pour combattre cette « forfaiture », « la Synergie des mouvements de soutien à Karim Wade organise une marche de protestation ce vendredi 12 janvier 2018 pour exiger la fin de la déportation de leur candidat et son retour. Elle exige à Macky Sall de prendre toutes les dispositions comme celles prises pour le départ du fils de Wade en exil, afin que son retour se fasse dans les plus brefs délais. Sans Karim Wade, pas de campagne électorale, pas d’élection présidentielle en 2019 », a prévenu Demba Dang. A en croire l’ami de Karim, ils comptent dérouler leur plan d’action autour de la Détermination, de l’Engagement et de la Conviction jusqu’au retour de leur leader. Ils commencent par une marche pacifique prévue le 12 janvier prochain à partir de 15 heures à Yeumbeul Nord. Malgré le silence coupable du sous-préfet des Niayes depuis le dépôt d’une demande d’autorisation le 2 janvier, demba Dang et ses frères libéraux comptent manifester avec ou sans l’avale de l’autorité.En outre, le président des pro-Karim convie tous les citoyens, les démocrates, les organisations syndicales et sociales, toutes les associations soucieuses du respect de la démocratie et des libertés à se joindre à eux.

Au demeurant, Demba Dang, après avoir demandé la suppression de la Cena, pense que le ministère de l’Intérieur en charge des élections doit être confié à une personnalité neutre sans coloration politique avec l’aval de la classe politique et de la vraie société civile.


Le Ministre Sidiki Kaba se porte comme un charme

Le Ministre Me Sidiki Kaba se porte très Bien. D’après nos sources le Ministre des Affaires...


COMMUNIQUE DE PRESSE : Naissance du Parti RPD/DEFKO présidé par le Professeur Doudou Sidibé

COMMUNIQUE DE PRESSE : Naissance du Parti RPD/DEFKO (Rassemblement Populaire pour le...


Pr Bathily : « Ce n’est pas après avoir distribué les blocs (de pétrole) qu’on va discuter »

En appelant à des concertations sur le gaz et le pétrole après avoir octroyé les blocs de pétrole,...


Aucune procédure enclenchée par la CENTIF contre Monsieur Cheikh Hadjibou Soumaré (CENTIF)

Communiqué relatif à l’article du journal « L’OBSERVATEUR » du 31 juillet 2018 : Aucune procédure...


Mbour : 3,2 tonnes de drogue saisies, trois personnes dont une femme arrêtées

3, 2 tonnes de chanvre indien ont été saisies à Mbour (région de Thiès) dans le cadre d’une...