La Puma : Réalisations de 14.966 infrastructures et actions dans les zones frontalières


Les zones frontalières n’auront plus rien à envier à Dakar ou à Thiès, d’ici quelques années. C’est la conviction de Moussa Sow, coordonnateur national du Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires frontaliers (Puma). Il faisait face à la presse hier, pour partager le contenu de la Matrice d’actions prioritaires (Map) du Puma après sa validation par le président de la République.

Au cours de cette rencontre, les responsables du Puma ont détaillé les différents axes de cette matrice, où l’on retrouve l’éducation, la santé, la sécurité, les activités génératrices de revenus, les infrastructures. Selon Mamadou Diédhiou, responsable du désenclavement au Puma, il y a 14.966 infrastructures et actions à réaliser pour un budget de 600 milliards de FCfa.

Le Puma, confie-t-il, va toucher 4,7 millions d’habitants, 32% de la population nationale et 69% des populations frontalières. Dix régions sont concernées. Selon M. Diédhiou, il est prévu 2.952 km de pistes rurales ; 769 km de routes à bitumer ; 7 débarcadères.

Il est également prévu 3.448 équipements d’allègement des travaux des femmes ; 335 équipements post-récoltes ; 50 tracteurs, 100 motoculteurs. La sécurité ne sera pas en reste puisque le Puma compte réaliser 189 infrastructures (postes de police, de gendarmerie, de douanes, eaux et forêts). L’électrification rurale constitue également une priorité du Puma.

Dans ce cadre, 424 villages seront électrifiés. En plus, il y a aura l’aménagement et la viabilisation de 20.000 hectares en zones agricoles. 569 infrastructures et équipements hydrauliques sont aussi prévus. Les infrastructures et équipements sanitaires à réaliser sont au nombre de 583. La couverture numérique sera fortement renforcée avec la réalisation de 335 infrastructures et équipements.

Commentant cette matrice d’actions, le coordonnateur national du Puma a précisé que les travaux ont déjà démarré. « Les zones frontalières dépasseront Dakar et Thiès en termes d’infrastructures », a déclaré Moussa Sow. Il a saisi cette occasion, pour appeler à une mutualisation des efforts entre les différents acteurs qui interviennent sur le terrain.

« Avec le Pudc, le Promovilles et le Ppdc, nous comptons mutualiser nos actions pour plus d’efficacité », a souligné M. Sow. Il a rappelé que pour cette année, déjà 68 équipements post-récoltes ont été distribués à des localités de Ziguinchor, Podor, Kolda, Tambacounda et Kaolack. Il a précisé que le village de Diakha Guémédji, dans la région de Kédougou, a été le premier dossier traité par le Puma. Cette localité, soutient le coordonnateur du Puma, sera dotée d’un forage, d’un poste de santé, d’une école.

« D’ici un an, ce village que les habitants ont rebaptisé Diakha Macky, sera modernisé », a-t-il dit. Il n’a pas manqué de rappeler les efforts consentis par le président de la République pour reloger les habitants de ce village qui se trouvaient en territoire guinéen.

Selon Moussa Sow, le Puma, une initiative du président de la République, vise à répondre aux préoccupations légitimes des populations et corriger l’inéquité à travers les trois composantes que sont le désenclavement, le développement durable et la sécurité transfrontalière.

Président du comité de suivi du Puma, le général Abou Thiam est revenu sur les actions entamées par le programme pour le désenclavement dans la commune de Porokhane, dans le département de Nioro du Rip.

Lesoleil


"L’Etat du Sénégal a été désavoué sur le fait qu’il n’ait pas reconnu à Khalifa Sall, son immunité parlementaire" (Me Adama Guèye)

" C’est un camouflet pour le gouvernement notamment pour le président de la République parce que...


Arrêt de la CEDEAO sur l’affaire Khalifa Sall : Idrissa Seck parle de « camouflet pour Macky Sall »

Le Parti Rewmi appelle solennellement les autorités du Sénégal, en premier lieu, le Président...



Mondial 2018 : Sénégal/Japon (2-2)

Quand le latéral droit Moussa Wagué s’est mué en un improbable sauveur en inscrivant le deuxième...


Ndogou du mouvement des femmes leaders pour l’Emergence offert par Déo Cissé

Ndogou avec le mouvement des femmes leaders pour l’Emergence"Moussolou dorong"


Coupe du monde : Les Lions arrivés à l’aéroport de Kaluga sous la pluie, en boubou "Obasanjo"

Les Lions ont atterri à l’aéroport international de Kaluga ce mardi soir, en vue du Mondial 2018....


Candidature Karim Wade : Le Pds met en garde Macky

Les propos du ministre de la Justice sur la candidature de Karim sont pris comme une...


Les imprudences de Sonko...(Par Adama Gaye)

Ousmane Sonko a perdu son seul Maire, celui de Sindian, en Casamance, qui l’a lâché, acheté sans...


L’affaire Khalifa Sall : Le procès en appel renvoyé jusqu’au 9 juillet

Le procès en appel de Khalifa Sall, ouvert ce matin, est renvoyé jusqu’au 9 juillet 2018. Une...


Radié de l’Armée, voici la première réaction du Capitaine Mamadou Dièye

Pour la première fois depuis sa sortie de prison, le capitaine Mamadou Dièye s’exprime sur sa...