Le ministre de la Jeunesse veut collecter un million de signatures pour Macky Sall


Le ministre sénégalais de la Jeunesse, de la Construction citoyenne et de la Promotion du volontariat, Pape Gorgui Ndong, s’est engagé lundi à Dakar, à collecter « un million de signatures » en faveur du candidat de la coalition présidentielle (Benno Bokk Yaakaar), Macky Sall, soit plus que les 65 000 requises pour le parrainage des candidatures à la présidentielle du 24 février 2019, dont le projet de loi sera examiné jeudi prochain par les députés.

« En tout cas, nous jeunesses républicaines, nous avons déjà commencé à installer des commissions pour traiter et collecter en un temps record 1 million de signatures afin de parrainer le président Macky Sall », a dit M. Ndong devant un public de partisans et de journalistes.

Il ne sest pas fait d’illusions sur l’adoption du projet de loi relatif au parrainage des candidats à la prochaine élection présidentielle, le 19 avril prochain à l’Assemblée nationale.

Le ministre, non moins responsable politique de l’Alliance pour la République (APR, au pouvoir) dans la banlieue dakaroise, a fait cette déclaration lors d’une cérémonie de exclusivement axée sur ledit projet de loi sur le parrainage.

Poursuivant, il estime que le « bon sens électoral commande d’admettre qu’un candidat, indépendant ou issu d’un parti politique, ne peut valablement diriger les Sénégalais, s’il est incapable de réunir au moins 1% des intentions de vote, soit environ 65 000 signatures d’électeurs inscrits sur le fichier électoral ».

Au passage, il a pointé « une erreur stratégique » de l’ancien régime du Président Abdoulaye Wade qui a opté pour une « République de riches » au lieu de promouvoir une « démocratie de signataires ». « Autrement dit, au lieu d’augmenter le nombre de signatures pour les candidatures indépendantes (10 000) et les candidatures des partis politiques, ils ont plutôt élevé la caution (65 millions FCFA). A l’arrivée, il y a eu en 2012, plus de candidats comme jamais : 14 », a critiqué Pape Gorgui Ndong.

Le projet de loi sur le parrainage divise la classe politique depuis son annonce par le gouvernement du président Sall. L’opposition y voit une filouterie du chef de l’Etat pour barrer la route à des candidats qui pourraient lui être redoutables pour sa réélection.

Elle promet de se dresser contre son vote le 19 avril prochain à l’Assemblée nationale (constituée majoritairement des députés de la mouvance présidentielle) et d’assimile cette journée à un possible « 23 juin (2011) bis », où une partie du peuple s’était levée contre un projet de loi de l’ex président Abdoulaye Wade qui prônait le ticket présidentiel à seulement 25%.

Néanmoins, « la loi organique du 15 février 1992 devra être sérieusement modifiée à temps (en votant la loi sur le parrainage), et ce sera fait ce 19 avril 2018 par la représentation parlementaire », tient à assurer le ministre Pape Gorgui Ndong.


Le détour africain du Qatar : politiquement chrétien et économiquement anglophone.

L’aspect confessionnel de la géopolitique Arabo-Africaine mérite d’être décrypté dans la crise du...


Tambacounda : Mariama Ba dite Christina honorée par des associations de femmes.

Après avoir passé deux bénéfiques années à accompagner le développement des femmes des quartiers...


NOUVEAU GOUVERNEMENT : UNE ÉQUIPE DE 32 MINISTRES ET 3 SECRÉTAIRES D’ETAT MISE EN PLACE

Le nouveau gouvernement dont la liste a été lue dimanche soir par le nouveau secrétaire général du...


Independance : Tamba déjà en fête

A quelques heures du traditionnel défilé du 4 Avril, les populations de Tamba sont déjà en fête....


Prestation de serment de Macky Sall : Des invités de marque à Dakar.

Une dizaine de chefs d’Etat et de gouvernement ont foulé le sol sénégalais depuis lundi en milieu...


Gracié du 4 Avril : Khalifa Sall libéré ?

Khalifa Sall et Mbaye Touré seront libérés le lendemain de la fête de l’Indépendance, « sauf...


Tambacounda : le torchon brûle entre les populations de Missira et leur maire.

Les jeunes de Missira en colère contre leur maire. La jeunesse de Missira et celle des...


Changement climatique : La température des océans inquiète.

La chaleur au fond des océans a atteint de nouveaux pics. Les chiffres sont alarmants au point...



Tuerie en Nouvelle Zélande : l’appel à la prière du vendredi sera diffusé à la télé.

Le Premier ministre néo-zélandaise a annoncé que l’appel à la prière de ce vendredi sera diffusé à...