Macky exige style vestimentaire aux ministre du gouvernement


Les membres du gouvernement, à l’exception des femmes, se retrouvent désormais dans l’obligation de porter un costume sombre ou un grand boubou blanc lors des rencontres officielles, aussi bien à l’Assemblée nationale qu’en conseil des ministres.

Selon L’As, la décision a été prise par le président Macky Sall qui souhaite un « gouvernement républicain ».

Le dress-code n’est pas une nouveauté au Sénégal car le premier président de la République du Sénégal, Léopold Sédar Senghor, avait en son temps exigé un style vestimentaire à ses ministres.

Le ministre qui décide de ne pas se conformer à cette décision coure le risque d’être interdit d’accès à la rencontre si celle-ci est présidée par le chef de l’État, indique également le journal dans sa livraison du jour.


NOUVEAU GOUVERNEMENT : UNE ÉQUIPE DE 32 MINISTRES ET 3 SECRÉTAIRES D’ETAT MISE EN PLACE

Le nouveau gouvernement dont la liste a été lue dimanche soir par le nouveau secrétaire général du...


Independance : Tamba déjà en fête

A quelques heures du traditionnel défilé du 4 Avril, les populations de Tamba sont déjà en fête....


Prestation de serment de Macky Sall : Des invités de marque à Dakar.

Une dizaine de chefs d’Etat et de gouvernement ont foulé le sol sénégalais depuis lundi en milieu...


Gracié du 4 Avril : Khalifa Sall libéré ?

Selon L’Observateur qui donne l’information, l’ex-maire de Dakar et celui qui fut son directeur...


Tambacounda : le torchon brûle entre les populations de Missira et leur maire.

La jeunesse de Missira et celle des localités environnantes ont battu le macadam ce vendredi. A...


Changement climatique : La température des océans inquiète.

La chaleur au fond des océans a atteint de nouveaux pics. Les chiffres sont alarmants au point...



Tuerie en Nouvelle Zélande : l’appel à la prière du vendredi sera diffusé à la télé.

Le Premier ministre néo-zélandaise a annoncé que l’appel à la prière de ce vendredi sera diffusé à...


CENTRE DE FORMATION EN SANTé : les etudiants en greve

Vers une paralysie du système sanitaire à Tamba. Les étudiants du centre de formation en santé...


Affaire Ibrahima Ndoye : le chauffeur est libéré.

Ibrahima Ndoye est désormais libre comme l’air.Le chauffeur du PUR écope de 6 mois avec sursis...