Pr Bathily : « Ce n’est pas après avoir distribué les blocs (de pétrole) qu’on va discuter »


En appelant à des concertations sur le gaz et le pétrole après avoir octroyé les blocs de pétrole, le gouvernement met la charrue avant les bœufs. Tel est l’avis de l’ancien ministre de l’Energie, Abdoulaye Bathily qui alerte sur la malédiction du pétrole dans laquelle le Sénégal pourrait tomber. Car, « Très peu de pays ont échappé jusqu’à présent à la malédiction du pétrole. Dès qu’on sent qu’on a du pétrole ou du gaz, on commence à s’endetter de manière désordonnée. On pense que quand le pétrole, le gaz viendra, on peut payer. Mais après ce sera trop tard, et beaucoup de pays ont été piégés de cette manière-là. C’est ce qui se passe dans beaucoup de pays africains à l’heure actuelle. Je ne pense pas que le Sénégal va échapper à cela, au train où vont les choses », met en garde l’ancien patron de la Ligue démocratique, dans un entretien à Seneweb.

S’exprimant en marge du Forum de l’Upec à Dakar, Professeur Bathily de regretter à ce propos, la manière de procéder du gouvernement, du président Macky Sall notamment. « Il ne faut pas mettre la charrue avant les bœufs. C’était bien avant la distribution des blocs qu’il (fallait) discuter. Mais on a tout distribué déjà. Les contrats ont été déjà donnés dans des termes que l’on ne connait toujours pas. Tous les contrats ne sont pas rendus publics de manière transparente », déplore-t-il. Une situation qu’il dit avoir constaté en Algérie, au Nigéria, dans beaucoup de pays d’Afrique. « C’est la charrue avant les bœufs. Dès l’instant qu’on a découvert du pétrole, il fallait commencer à discuter dans quelles conditions donner les blocs », insiste Abdoulaye Bathily.


Élaboration de projets structurants : Amadou Ba, l’avocat de l’Afrique en Chine

Son Excellence Monsieur Amadou BA, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de...


Amadou BA, Ministre des Affaires étrangères : « Le Chef de l’Etat s’est montré plus que jamais, inscrit dans une communauté de destin »

Le Chef de l’Etat s’est montré plus que jamais, inscrit dans une communauté de destin, encore plus...


Le détour africain du Qatar : politiquement chrétien et économiquement anglophone.

L’aspect confessionnel de la géopolitique Arabo-Africaine mérite d’être décrypté dans la crise du...


Tambacounda : Mariama Ba dite Christina honorée par des associations de femmes.

Après avoir passé deux bénéfiques années à accompagner le développement des femmes des quartiers...


NOUVEAU GOUVERNEMENT : UNE ÉQUIPE DE 32 MINISTRES ET 3 SECRÉTAIRES D’ETAT MISE EN PLACE

Le nouveau gouvernement dont la liste a été lue dimanche soir par le nouveau secrétaire général du...


Independance : Tamba déjà en fête

A quelques heures du traditionnel défilé du 4 Avril, les populations de Tamba sont déjà en fête....


Prestation de serment de Macky Sall : Des invités de marque à Dakar.

Au moins 15 chefs d’Etat et de gouvernement sont arrivés à Dakar entre dimanche et lundi, pour...


Gracié du 4 Avril : Khalifa Sall libéré ?

Khalifa Sall et Mbaye Touré seront libérés le lendemain de la fête de l’Indépendance, « sauf...


Tambacounda : le torchon brûle entre les populations de Missira et leur maire.

Les jeunes de Missira en colère contre leur maire. La jeunesse de Missira et celle des...


Changement climatique : La température des océans inquiète.

La chaleur au fond des océans a atteint de nouveaux pics. Les chiffres sont alarmants au point...