Procès chauffeur du PUR, Ibrahima Ndoye, des vidéos et images suspendent le délibéré.


Le chauffeur du Parti de l’Unité et du Rassemblement PUR doit encore attendere mercredi 20 mars 2019 pour être fixé sur son sort. Selon son avocat, « Le film versé dans le dossier ne nous a pas faire avancer » Il faudra encore attendre le mercredi prochain pour que Ibrahima Ndoye qui aurait mortellement fauché le jeune Cheikh Touré, soit fixé sur son sort. En effet, lors de l’audience de ce mercredi 13 mars 2019, les avocats du prévenu du chauffeur restés droits dans leurs bottes pour en revers de main qu’aucun détaille ne montre l’effectivité du choc qu’aurait commis leur client.
« Les photos capturées et versées dans le dossier, n’aident pas du tout à voir cette vérité » soutiennent-t-ils. « Pourquoi le parquet ne montre pas la vidéo pour la manifestation de la vérité sur cette affaire », s’interrogent Me Ousseynou Guèye et Amadou Bâ, de la défense. Cette demande a été attendu par le Président du tribunal de grande instance de Tambacounda qui suspende l’audience pour la visualisation de la vidéo mais à huis-clos. « Nous avons comparu à nouveau, pour la bonne et simple raison qu’à la dernière audience, le parquet avait demandé le rabat du délibéré et la réouverture du débat pour pouvoir produire des éléments nouveaux notamment de captures d’écran en couleur et une clé Usb dans laquelle figure les captures », affirme Me Guèye. Poursuivant il regrette que « ce film visionné ne nous a pas fait avancer. Car dans ce film ceux qui apparaît plus clairement, c’est que le moment de l’impact n’y figure pas. Donc aujourd’hui, le flou est encore là. Le doute est encore là sur le fait est que c’est effectivement Ibrahima Ndoye chauffeur du PUR qui aurait heurté le jeune Touré ». Il plaide pour la relaxe pure et simple de son client.
Mamadou Lamine TOURE



Tuerie en Nouvelle Zélande : l’appel à la prière du vendredi sera diffusé à la télé.

Le Premier ministre néo-zélandaise a annoncé que l’appel à la prière de ce vendredi sera diffusé à...


CENTRE DE FORMATION EN SANTé : les etudiants en greve

Les étudiants du centre régional de formation en santé de Tamba exigent de leur autorité scolaire...


Affaire Ibrahima Ndoye : le chauffeur est libéré.

Le tribunal de grande instance de Tambacounda vient de rendre le verdict du délibéré sur l’affaire...


Brenton Tarrant, le bourreau de 50 musulmans

Brenton Tarrant, 28 ans, extrémiste de droite, a comparu pour meurtre samedi. Il est apparu...


La Nouvelle Zélande pleure ses morts et prie.

L’heure est à la prière mortuaire après l’attaque terroriste de deux mosquées de Christchurch...


Le prochain gouvernement risque de se faire...

Le prochain gouvernement risque de se faire sans les alliés, le PS et l’Afp en particulier....


Gamou de Bignona : "Aucun soutien à cause de la victoire de Sonko"

La victoire de Sonko dans presque tout le sud du Sénégal n’a pas fait que des heureux. La...


Assemblée Nationale : Madické Niang rend le tablier

Me Madické Niang facilite la tâche à l’assemblée nationale en démissionnant de son poste de député....


elections municipales : Les pro Sidiki Kaba veulent le ministre sur le fauteuil du maire

En perspective des locales à venir, "l’ancien président du Crj pense que le ministre Sidiki Kaba...