RETROSPECTIVE Les célébrités qui nous ont quittés en 2017


DJIBO KÀ Un père de la politique
Fondateur de l’Union pour le renouveau démocratique (Urd), le socialiste Djibo Leyti Kâ aura été un acteur et collaborateur des différents régimes qui se sont succédé à la tête de l’Etat. Un Etat qu’il a servi sous Senghor puis Abdou Diouf. D’abord.

L’homme politique qu’il fut démissionnera du Parti socialiste (Ps) à la fin des années 1990 pour devenir un des acteurs clé de la future et première alternance démocratique que connait le Sénégal. En 1998, il entre avec fracas à l’Assemblée nationale en occupant 11 sièges sous la bannière de l’Urd.

Deux ans plus tard, lors de la présidentielle de 2000, à la surprise générale, il se détourne du candidat de l’opposition, Wade, pour soutenir Diouf. Mauvais calcul : le candidat du Pds passe.

Malgré tout, Djibo Kâ cheminera avec Wade puis avec Macky Sall qui le nomme président du Haut conseil pour le dialogue des territoires. Elu député à l’Assemblée nationale, il décède le 14 septembre 2017, jour de l’installation de la 13e législature issue des élections du 30 juillet 2017.

CHEIKH MBENGUE Dg et promoteur de la Cmu
Il aura parcouru les confins du Sénégal pour vendre un des projets phares du Président Macky Sall : la Couverture maladie universelle (Cmu). Cheikh Seydi Ababacar Mbengue, directeur général de l’agence de la Cmu, effectuera sa dernière mission en juillet 2017. Mort des suites d’une maladie et inhumé à Tivaouane, il sera élevé au rang de Chevalier de l’Ordre national du Lion, par le Président Macky Sall.

JOE OUAKAM Un Monument s’effondre
Il casse sa pipe le 25 avril, à l’âge de 72 ans. Joe Ouakam, poète, peintre, sculpteur, dramaturge est un homme aux multiples casquettes, un monument de la culture sénégalaise. Artiste de renom, il s’était distingué dans les arts plastiques et le cinéma, entre autres disciplines.

AL MAKHTOUM-AL AMINE Tivaouane perd deux khalifes
L’année 2017 aura privé la cité religieuse de Tivaouane de deux khalifes généraux. D’abord Serigne Cheikh Tidiane Sy dit Al Makhtoum, disparu le 16 mars 2017 à l’âge de 91 ans. Il avait accédé au califat après le décès, le 9 décembre 2012 à Paris, de Serigne Mansour Sy "Borom Daara Dji", alors âgé de 87 ans. Porte-parole de la famille religieuse de Tivaouane, Serigne Abdou Aziz Sy dit "Al amine" est resté sur le trône six mois seulement. Il est décdé le 22 septembre 2017.

SERIGNE MOUSTAPHA CISSÉ Fin de mission pour un religieux diplomate
L’année 2017 a vu également la disparition d’un autre dignitaire de la communauté tidjane, Serigne Moustapha Cissé, khalife de la cité religieuse de Pire. Le diplomate et érudit fut ambassadeur et conseiller spécial des présidents Senghor et Diouf.

EL HADJI IBRAHIM NIASS Léona Niassène endeuillé
Après Tivaouane et Pire, c’est au tour d’une autre cité religieuse, Leona Niassène, de perdre son khalife général, El Hadji Ibrahim Niass, quatrième khalife de Mame Khalifa Niasse et frère de Sidy Lamine Niasse, Pdg de Wal fadjri. Il est décédé le 10 novembre 2017.

SERIGNE BASS BARA Touba perd son vice-khalife
Peu connu du grand public, le jeune frère du khalife général des mourides, Serigne Bass Bara, est une forte personnalité de la communauté mouride. Le dignitaire qui a représenté le khalife, Serigne Sidy Makhtar Mbacké, à la dernière édition du grand Magal de Touba, a tiré sa réverence le 22 novembre.

EL HADJI BÂ Le monde de la culture également en deuil
D’abord El Hadji Bâ. Le comédien réputé qui a écrit de belles pages du théâtre sénégalais, a été acteur dans plusieurs séries diffusées sur le petit écran. Adulé pour sa sagesse, Vieux Bâ comme l’appellent affectueusement les téléspectateurs, décédera des suites d’une courte maladie en septembre.

OUMAR BÂ Baye peulh retrouve Makhouredia Guèye
Omar Bâ alias Baye Peulh, a marqué de ses empreintes l’histoire du théâtre sénégalais, des années 70 à nos jours. Dix ans après, l’inséparable compagnon de Makhouredia Guèye qui a tourné avec Ousmane Sembène dans plusieurs téléfilms, décède le vendredi 6 octobre à l’âge de 80 ans.

SAMBA LAOBÉ DIENG Le Prince du Kayor tire sa révérence
Son Sos aura fait mouche sur la toile, dans les réseaux sociaux où la maladie qui le clouait au lit, nécessitant une évacuation sanitaire en France, finira par l’emporter. Samba Laobé Dieng, ancien journaliste et animateur à la Rts, n’aura pas laissé le temps aux bonnes volontés de le prendre en charge. L’ancien rédacteur en chef à la chaîne publique Rts meurt à l’âge de 67 ans.

L’année 2017 aura également emporté un autre comédien de la vieille garde, Ibrahima Gning, compagnon de Baye Ely dans le téléfilm "4 vieillards dans le vent". Le monde de la musique non plus ne sera pas épargné par la faucheuse. Avec les décès de Ndèye Diarra Guèye, auteure du célèbre titre "Diambal", de Laye Bamba Seck, père de Coumba Gawlo, du cinéaste Médoune Bouna Sèye, mort en France à l’âge de 61 ans. La liste est loin d’être exhaustive.
seneweb


Assemblée générale de l’ONU : Le Ministre Sidiki Kaba déroule à merveille son programme, entre participations à des panels et réunions de haut niveau…

Au deuxième jour de sa participation à la 73ème session de l’Assemblée Générale des Nations-Unies,...



Décès de Bruno Diatta : Témoignage de Me Sidiki Kaba, Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’extérieur depuis New York.

Je prends ma plume depuis New York où je vais livrer à l’Assemblée Générale des Nations Unies le...


Écrire sur la nouvelle approche diplomatique du SÉNÉGAL... Analyser l’action du ministre Kaba...

Dans le nouveau style de la diplomatie... Je m’y emploie car depuis peu le SENEGAL-porteur...


Nécrologie : Deo Cisse a perdu sa mère

Maman, Nah Aissatou Diarra Cisse, mère de Madame Deo Cisse, responsable politique de l’Apr à...


PRESIDENTIELLE 2019 : Macky Sall nomme le ministre Sidiki Kaba délégué régional de Tambacounda

En marge de la campagne pour le parrainage en vue de l’élection présidentielle de 2019, le...



Le Comité Directeur du PDS annonce : « Notre parti ne boycottera pas l’élection, il en empêchera la tenue »

Le comité directeur du Parti Démocratique Sénégalais (PDS) s’est réuni le lundi 27 aout 2018 à la...


Parrainage : L’opposition va assiéger le ministre de l’Intérieur le…

Les leaders de l’opposition sont en ordre de bataille contre le régime en place. En conférence de...


Afrobasket U18 - « Gagner contre la Tunisie pour… »

Déjà qualifiés en quarts de finale de l’Afrobasket des moins de 18 ans (24 août-2 septembre 2018),...