Radié de l’Armée, voici la première réaction du Capitaine Mamadou Dièye


« C’était prévu que la gendarmerie m’arrête. Il n’y a rien d’exceptionnel. Quand il y a des problèmes, il est normal que l’on entende toutes les parties. (…). Quand, ils m’ont arrêté, ils m’ont conduit à Bargny. Et personne d’entre eux n’a été capable de me dire ce qu’ils me reprochent. Je leur ai dit que s’ils ne libéraient pas dans les deux semaines, on allait foutre en l’air ce pays », confie-t-il dans un audio diffusé dans les réseaux sociaux.

Mamadou Dièye, qui assume son engagement, soutient avoir agi en toute responsabilité. « S’ils me reprochent quelque chose qu’ils me le disent, sinon qu’ils me lâchent, menace-t-il. Je ne suis ni Khalifa Sall, ni Karim Wade. Je suis un officier de l’Armée. J’ai commandé des personnes. (…) Si je dois subir des injustices, il y aura des problèmes dans ce pays. Et je le dis, je ne reculerai pas ».

senetribune


Le Ministre Sidiki Kaba se porte comme un charme

Le Ministre Me Sidiki Kaba se porte très Bien. D’après nos sources le Ministre des Affaires...


COMMUNIQUE DE PRESSE : Naissance du Parti RPD/DEFKO présidé par le Professeur Doudou Sidibé

COMMUNIQUE DE PRESSE : Naissance du Parti RPD/DEFKO (Rassemblement Populaire pour le...


Pr Bathily : « Ce n’est pas après avoir distribué les blocs (de pétrole) qu’on va discuter »

En appelant à des concertations sur le gaz et le pétrole après avoir octroyé les blocs de pétrole,...


Aucune procédure enclenchée par la CENTIF contre Monsieur Cheikh Hadjibou Soumaré (CENTIF)

Communiqué relatif à l’article du journal « L’OBSERVATEUR » du 31 juillet 2018 : Aucune procédure...


Mbour : 3,2 tonnes de drogue saisies, trois personnes dont une femme arrêtées

3, 2 tonnes de chanvre indien ont été saisies à Mbour (région de Thiès) dans le cadre d’une...