Zimbabwe : la Zanu-PF pour le départ définitif du pouvoir de Robert Mugabe


Le Comité central de la Zanu-PF lance un ultimatum à Robert Mugabe : « Le camarade Robert Mugabe doit démissionner de la présidence du Zimbabwe et s’il ne l’a pas fait d’ici lundi midi » le président du Parlement enclenchera une procédure de destitution, a déclaré, sous les vivats, le porte-parole de la Zanu-PF, Simon Khaye Moyo, à l’issue d’une réunion d’urgence du parti. Plus tôt, le chef de l’Etat zimbabwéen avait été démis dans la matinée de ses fonctions à la tête de son parti.

Donner un cadre légal au coup de force des militaires

Le nouvel homme fort du Zimbabwe est désormais Emmerson Mnangagwa, âgé de 75 ans, dont le limogeage est jugé inconstitutionnel par la Zanu-PF. C’est lui-même qui agira en tant que président par intérim du parti, et ce jusqu’au congrès extraordinaire de la Zanu-PF qui se tiendra du 12 au 17 décembre.

Ce congrès doit ratifier officiellement les consignes données aujourd’hui par le parti. La Zanu-PF a déclaré qu’Emmerson Mnangagwa est son candidat pour les élections présidentielles de 2018 en remplacement de Robert Mugabe. On se souvient que c’est sa destitution, le 6 novembre dernier, qui a provoqué l’intervention de l’armée et les événements actuels.

On est visiblement ici dans une situation où la Zanu-PF veut donner un cadre légal au coup de force des militaires de mercredi dernier, en actant tout d’abord la destitution de Robert Mugabe de la tête de son parti, puis de la tête du pays. Les délégués de la Zanu-PF ne siègent d’ailleurs pas au complet aujourd’hui puisque certains de ses membres les plus éminents sont en fuite, ont été arrêtés ou sont absents.

Grace Mugabe exclue du parti

La Ligue des jeunes avait également réclamé ce dimanche matin l’expulsion définitive de Grace Mugabe du parti. Une réclamation apparemment suivie d’effets : la Première dame a également été démise de toutes ses fonctions pour entre autres incitation à la haine, à la division et pour avoir tenté d’exercer sans mandat des fonctions qui n’étaient pas les siennes.

La pression monte

La pression autour de Robert Mugabe s’accélère donc. Une rencontre a eu lieu dans l’après-midi entre le président et l’état-major de l’armée, qui espère bien amener le plus vieux chef de l’Etat en exercice de la planète à quitter rapidement et définitivement ses fonctions.

Rfi


DONNE POUR MALADE : Le ministre Sidiki Kaba répond par la signature d’une convention à Paris

Me Sidiki Kaba apporte un démenti cinglant aux folles rumeurs sur son état de santé. Ce matin, le...


Le Ministre Sidiki Kaba se porte comme un charme

Le Ministre Me Sidiki Kaba se porte très Bien. D’après nos sources le Ministre des Affaires...


COMMUNIQUE DE PRESSE : Naissance du Parti RPD/DEFKO présidé par le Professeur Doudou Sidibé

COMMUNIQUE DE PRESSE : Naissance du Parti RPD/DEFKO (Rassemblement Populaire pour le...


Pr Bathily : « Ce n’est pas après avoir distribué les blocs (de pétrole) qu’on va discuter »

En appelant à des concertations sur le gaz et le pétrole après avoir octroyé les blocs de pétrole,...


Aucune procédure enclenchée par la CENTIF contre Monsieur Cheikh Hadjibou Soumaré (CENTIF)

Dans son édition n° 4453 du 31 juillet 2018, le journal « L’OBSERVATEUR » a titré, à la Une : « La...


Mbour : 3,2 tonnes de drogue saisies, trois personnes dont une femme arrêtées

3, 2 tonnes de chanvre indien ont été saisies à Mbour (région de Thiès) dans le cadre d’une...


Guédiawaye : 11 personnes mortes par noyade

Week-end macabre à Guédiawaye dans la banlieue de Dakar. Onze personnes y sont mortes par noyade...


Présidentielle 2019 : BBY salue « l’engagement de Tanor Dieng et la finesse de sa lecture politique »

La coalition BBY, se réjouit de cette déclaration du bureau politique et salue cette grande et...



Affaire Khalifa Sall : Délibéré le 30 août prochain

Le procès en appel de l’affaire de la caisse d’avance de la mairie de Dakar est mis en délibéré au...